Sur mesure

A chaque métier ses challenges. Une technologie doit s'adapter à un contexte métier, et non l'inverse.

A chaque métier son usage de la blockchain

Nous avons étudié et travaillé sur de nombreux projets blockchain autour de plusieurs marchés clés, et en avons tiré quelques conclusions et retour d’expériences. Vous trouverez ci-dessous à titre d’exemple certains des thèmes sur lesquels nous avons déjà eu l’occasion de travailler.

Cette liste n’est pas exhaustive, n’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez avancer rapidement dans vos projets avec des personnes maîtrisant vos spécificités.

Dématérialisation & GED

Les fondateurs de Blockchain EZ ont tous un point commun : une longue expérience dans le domaine de la dématérialisation et de la gestion documentaire électronique. Les fonctions les plus simples de la blockchain (horodatage et stockage immuable de données) apportent une valeur ajoutée immédiate aux problématiques de GED :

  • Horodatage
  • Preuve d’antériorité & certificat d’origine
  • Signature électronique
  • Contrôle d’intégrité documentaire
  • Piste d’audit infalsifiable

Saviez-vous qu’ajouter une fonction d’horodatage blockchain à votre GED pour la transformer en plateforme d’archivage électronique à valeur probante (selon les contextes et les géographies) pouvait se faire en moins d’un mois de projet ?

Nous pouvons vous aider à comprendre ces sujets et leurs impacts réglementaires (nous disposons d’experts ayant travaillé sur les normes eIDAS et Afnor Z42, pour ne citer qu’elles). Nous pouvons vous accompagner à intégrer vos outils de GED, d’archivage et collaboratif à des blockchains publiques. Nous pouvons aussi vous aider à intégrer des solutions clés en main fournies par des acteurs de qualité, éditeur de logiciel spécialisé.

Blockchain dans le secteur de la santé

Notre partenaire Sword Group est l’un des intégrateurs les plus qualifiés du marché Santé en France, avec des dizaines de références auprès des institutions publiques, des autorités de santé régionales, des associations, des hôpitaux, des laboratoires et des mutuelles. Sword Group propose une solution de télémédecine et de coordination de soin (eparcours), Sword Orizon.

Cette expérience et ses dizaines de consultants experts dans les normes complexes de ces métiers nous permettent d’y voir clair sur des sujets qui font le buzz blockchain. Nous nous mettons à votre disposition pour partager notre vision, et vous aider à mettre à profit la technologie blockchain….mais uniquement lorsque cela a du sens, est techniquement réalisable et légalement applicable.

  • Gestion des accès aux données santé des patients, et traçabilité des accès
  • Suivi historique d'un parcours de soin multi-acteurs: qui a modifié quoi et quand
  • Stockage de données médicales et données patients
  • Partage de données médicales / études cliniques / définition de cohortes
  • Télémédecine
  • Paiements et remboursements de soins
  • Authentification forte par blockchain
  • Traçabilité du médicament

Blockchain dans le secteur du sport

Le marché du sport est l’un de nos préférés, c’est à la fois une très grosse industrie, un loisir, et aussi un sujet de santé publique. Les gros projets du monde du sport que nous avons pu rencontrer nécessitent de partager des données souvent sensibles entre acteurs aux objectifs très différents : fédérations, clubs, médias, collectivités, sportifs, fans, marques, gérants de stade, mutuelles, etc.

La blockchain va rapidement se développer sur ce marché, et dans plusieurs directions:

  • Faciliter la communication et le transfert de données entre tous ces acteurs.
  • Gérer le « passeport virtuel » du sportif : licences, résultats et performances, carnet médical
  • Recruter et fidéliser licenciés et bénévoles
  • Moyens de paiement efficace au sein d’un club et autour de ses événements
  • Faciliter la relation avec la communauté, en remerciant les fans et en leur faisant participer à certaines décisions collectives
  • Dématérialiser la billetterie

Propriété intellectuelle et technologies blockchain

La révolution a déjà commencé sur ce marché, la création d’une preuve d’antériorité d’une œuvre numérique étant plus simple et économique que jamais avec les fonctions d’horodatage universel que la Blockchain apporte. Photo, lignes de code, articles de presse, composition musicale, les modalités de création/dépôts des droits d’auteur sont facilitées.

Mais au-delà de la preuve d’antériorité, c’est surtout au niveau de la mise à disposition des conditions de vente et licensing de ces droits que la blockchain va révolutionner le marché. L’article 17 de la directive européenne des droits d’auteurs va pousser dans cette direction.

En parallèle, les offices de brevet internationales et les grands cabinets d’avocats spécialisés sont déjà en train d’étudier l’apport de la blockchain sur leurs métiers, et notamment sur les problématiques de paiement des annuités et de transfert de propriété. Nous avons déjà identifié les initiatives du marché qui nous semblent les plus pertinentes, nous nous tenons à votre disposition pour vous les présenter.

Sur ces sujets, nous travaillons en collaboration avec Sword Group et sa Business Unit « Sword Intellectual Property », fournisseur de logiciels de gestion de la PI utilisés dans une vingtaine de pays.

Projets Blockchain dans l'Industrie agro-alimentaire

L’industrie agro-alimentaire croit en la blockchain. En 2018, en France, plus d’une dizaine de projets blockchain ont vu le jour autour des problématiques de traçabilité alimentaire, et de certification des produits bio, à label et à AOC. Le déploiement de ce type de solution se fait encore à petite échelle, et pour l’instant encore beaucoup sur des blockchain et des protocoles disparates.

Nous croyons cependant que dans les années à venir ces projets vont se multiplier, jusqu’à devenir une nécessité dans une décennie pour tout produit dans l’authenticité ou la qualité de production seront des éléments différentiant pour le client. En l’absence de normes européennes à respecter, des normes de marché vont progressivement voir le jour, permettant à terme de l’interopérabilité entre toutes ces blockchain.

Pour y voir plus clair, pour choisir la bonne solution, pour l’intégrer dans votre système d’information et pour piloter la conduite du changement nécessaire (et critique) à votre projet, contactez-nous.

La solution Blockchain comme moyen de lutte contre la fraude et la contrefaçon

Les produits de luxe souffrent d’une contrefaçon importante. Que l’on parle de mode, de bijoux, de maroquinerie, d’horlogerie ou de vins haut de gamme, la contrefaçon fait perdre des milliards aux acteurs du marché.

La technologie blockchain, associée à des technologies récentes d’identification de biens (puce NFC/RFID, code flash, etc), permet une traçabilité de la chaîne de production, de distribution, et éventuellement du marché de seconde main. La notion de certificat de propriété dématérialisé, et son transfert, devient une réalité facilitant la prise de décision d’un achat important pour la clientèle finale.

Au-delà de la lutte contre la contrefaçon, la blockchain permet de créer des pistes d’audit fiable, transparente et partageable. Que ce soit pour justifier l’utilisation des fonds d’ONG, ou pour générer des preuves recevables au tribunal autour de la gestion de sinistres frauduleux dans le monde des assurances, la blockchain peut apporter des solutions rapides à mettre en place et apportant une efficacité immédiate aux organisations devant se prémunir ou lutter contre la fraude.

Transformations blockchain dans le Secteur bancaire

La banque et les services financiers ont été les premières institutions à s’engager sur le chemin de la blockchain. Si les cas d’usage autour des moyens de paiement, que ce soit entre particuliers ou entre professionnels, apparaissent aujourd’hui clairement, nos partenaires et nos équipes travaillent aussi sur des thématiques un peu moins connues du grand public, tels que :

  • STO et Titrisation de créances
  • Gestion des titres non côtés
  • KYC bancaire et partage de données de risques
  • Financement structuré et syndication
  • Financement automobile, leasing et contrôle du double financement et des garanties